Suite à l’épidémie de coronavirus qui ralentit l’économie mondiale, les États n’optent pas tous pour la même stratégie pour relancer leur économie.

Alors que la France semble plutôt adopter l’allongement du temps de travail, la Nouvelle-Zélande, quant à elle, semble miser sur une tout autre stratégie. En effet, la Première ministre, Jacinda Ardern, envisage plutôt de réduire le temps de travail de la population pour permettre entre autres de relancer le tourisme.

Une idée plutôt simple mais très atypique puisqu’il s’agirait de mettre en place la semaine à 4 jours ainsi que de créer de nouveaux jours fériés ! Un allègement du temps de travail qui permettrait aux Néo-Zélandais de visiter les lieux touristiques du pays et ainsi de relancer ce secteur, principale source de l’économie locale.

Une décision, que la Première ministre espère aux bénéfices multiples puisque selon elle, elle permettrait également de limiter la pollution en luttant notamment contre les embouteillages aux heures de pointe.

Enjoy,

Les Éclaireuses