Les frontières espagnoles pourraient rouvrir avant le 1er juillet sur les îles Baléares et dans les Canaries. 

Dans le cadre de la levée des restrictions liées à la pandémie, un « projet pilote » va être mené pour relancer l’activité touristique et permettre d’accueillir les vacanciers européens, notamment les Français.

Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez a annoncé que l'Espagne rouvrirait ses frontières aux touristes étrangers « à partir du mois de juillet ». Pour cela, la quarantaine imposée aux personnes arrivant dans le pays depuis le 15 mai sera levée le 1er juillet.

Mais selon un porte-parole du ministère du Tourisme, l'arrivée de touristes pourrait être autorisée avant le 1er juillet dans les archipels des Baléares et des Canaries, les deux seules régions ayant demandé pour le moment à participer à ce projet test.

Ce porte-parole a indiqué à l'AFP que les autorités tablaient sur la date du 22 juin pour commencer à recevoir des touristes d'Allemagne, de France ou des pays scandinaves, car ces pays ont une situation épidémiologique meilleure ou similaire à celle de l'Espagne.

En revanche, les touristes britanniques, très nombreux à venir chaque année en Espagne, seraient exclus de ce projet pilote en raison de leur situation épidémiologique, considérée encore comme risquée à ce jour.

Enjoy,

Les Éclaireuses