Surnommé « l’éléphant le plus seul au monde » pour avoir passé 35 ans de sa vie en solitaire dans un enclos minuscule d’un zoo de la capitale pakistanaise, Kaavan a enfin été libéré grâce au combat sans relâche de militants de Four Paws qui luttent pour le bien-être animal.

Martin Bauer, un porte-parole de Four Paws, a déclaré que l'éléphant avait finalement reçu l'autorisation médicale de voyager, très probablement dans un sanctuaire pour éléphants du Cambodge, où il trouvera de la compagnie et de bien meilleures conditions de vie.

Kaavan a subi un examen médical complet au zoo vendredi, a déclaré Martin Bauer. L'examen médical a montré que l'éléphant était en surpoids, alors même qu'il présentait des signes de malnutrition. Ses ongles, quant à eux, étaient fissurés après des années de vie dans un enclos inapproprié avec un sol qui endommageait ses pattes.

« Suite aux vérifications, qui ont confirmé que Kaavan est suffisamment fort, des mesures vont maintenant être prises pour finaliser sa réinstallation dans un sanctuaire pour animaux », a déclaré Martin Bauer avant d’ajouter que : « son rétablissement sera long ».

En effet, pour le porte-parole de l’association, les blessures de Kaavan sont plus que physiques. Il souffre également de problèmes de comportement.

Le sauvetage de Kaavan des conditions désastreuses du zoo a attiré l'attention des militants pour les animaux du monde entier et des célébrités, dont la chanteuse américaine Cher, qui n’a pas hésité à faire pression pour sa réinstallation.

Les Éclaireuses