"Stop aux violences faites aux femmes". "Une femme n'est jamais responsable des violences qu'elle subit. Jamais". Tous ces slogans défileront dans les mains des françaises et français réunis samedi 23 novembre dans les rues. Rappelons qu'à la date du 13 novembre dernier, 133 femmes sont mortes sous les violences de leur conjoint ou ex-conjoint. 

Cette marche - ou plutôt ces marches - aura lieu aux quatre coins de la France, à l'image des féminicides qui malheureusement sont recensés partout dans le pays. 

Chaque jour, les femmes sont victimes de violences morales, physiques, médicales, économiques. Ces femmes, ce sont nos filles mais également nos mères, une de vos collègues, une de vos élèves. Cette marche nous invite à faire évoluer les consciences et à nous montrer solidaires envers les femmes qui sont dans l'ombre. Cette marche permet aux femmes et enfants violentés d'être soutenus et aux coupables, punis. En effet, plus nous seront conscients et actifs et plus les victimes pourront être mises en sécurité. 

La liste des organisations appelant à la marche #NousToutes est très longue ! Alors si vous êtes à Paris ce samedi, rendez-vous à 14 heures place de l'Opéra "pour dire Stop aux violences sexistes et sexuelles". Et pour celles et ceux qui ne pourront pas participer à cette belle initiative, pensez au 3919. Le gouvernement offre aussi des possibilités d'actions que vous retrouverez sur leur site "stop violences femmes". Que vous ayez besoin d'aide, que vous soyez témoin ou encore professionnel, votre réaction compte beaucoup et peut changer la donne. 

Les Éclaireuses