Si certains comptent le nombre de jours en attendant impatiemment de retrouver leur train de « vie normale », d’autres redoutent plus que tout l’heure du déconfinement.

Alors que les Français sont contraints, pour le bien commun, de rester enfermés chez eux depuis le 16 mars avec un droit de sortie limité et ultra-contrôlé, beaucoup n’en peuvent plus : entre ennui et burn-out, ils considèrent de loin cette épreuve inédite comme particulièrement difficile à vivre

Mais cette situation est loin d’être le cas de tout le monde, et l’autre partie de la population jubile de n’avoir à voir personne et de se centrer sur soi, le temps de quelques mois.

Enfermés dans leur petite bulle, ils vivent leur meilleure vie, à leur rythme et au gré de leurs envies, et voient finalement ce confinement comme une réelle opportunité personnelle de se retrouver et de cocher toutes ces choses qu’ils avaient jusqu’à présent tant reportées.

Chez Les Éclaireuses, on ne sait pas trop de quel côté se positionner. À la fois, on aime notre nouvel emploi du temps bien rodé et, d'un autre côté, on n’a qu’une hâte : toutes se retrouver !

Et vous, dans quelle team êtes-vous ?

Enjoy,

Les Éclaireuses