Maintenant que les masques font partie intégrante de notre quotidien et que nombreux sont ceux qui cherchent à s’en procurer par tous les moyens, d’autres ont vu cela comme une opportunité de développer leur créativité. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça a bien fonctionné.

C’est le cas de la créatrice islandaise Ýrúrarí Jóhannsdóttir, alias yrurari sur les réseaux sociaux, qui a décidé de se lancer dans une nouvelle aventure : tricoter des masques qui font peur pour renforcer la distanciation sociale. Mais quelle ingénieuse idée !

Si les créations de Yrurari ne sont en aucun cas des dispositifs sanitaires, son nouveau « passe-temps » donne tout de même lieu à d’étonnants résultats qui entremêlent bouches difformes et langues disproportionnées… On vous laisse apprécier !

Enjoy,

Les Éclaireuses

Crédit photo : yrurari
Crédit photo : yrurari
Crédit photo : yrurari
Crédit photo : yrurari
Crédit photo : yrurari
Crédit photo : yrurari
Crédit photo : yrurari
Crédit photo : yrurari
Crédit photo : yrurari
Crédit photo : yrurari