Depuis quelques temps en Angleterre, il est possible de voir que les fleurs font leur réapparition le long des routes. Un phénomène qui est dû à la prévention grandissante sur l’apport bénéfique de la non-tonte des espaces verts que les communes mettent en place depuis plusieurs années.

Le premier argument avancé par les autorités Britanniques est que laisser pousser librement les espaces verts permet à la faune et la flore de se développer et ainsi de reformer la biodiversité. Il s’agit également d’un véritable bénéfice grâce aux économies de frais d’entretien.

À l’origine de ce projet se trouve Plantlife qui depuis 2013 pousse les communes à agir en faveur de la nature. Son objectif : changer les paysages urbains et ruraux en redonnant une place aux fleurs. Un projet qui séduit et est adopté par de nombreux maires.  

Dès lors, il est fréquent de voir de nombreux parterres de fleurs colorés dans les villes et notamment dans celle de Rotherham, le meilleur exemple de l’application de ce projet avec une incroyable coulée de fleurs longue de 18 kilomètres !

Un projet qui selon Sarah Allen, conseillère municipale de Rotherham, demande beaucoup moins de travail qu’avec leur méthode habituelle. « Nous voulons que les fleurs puissent fleurir afin que les pollinisateurs comme les abeilles remplissent leur rôle normalement, que les graines mûrissent et tombent au sol, bref que la parure florale deviennent plus belle d’année en année. » a-t-elle déclaré.

De quoi mettre un peu de couleur dans nos vies !

Enjoy,

Les Éclaireuses

Crédits : Pictorial Meadows
Crédits : Pictorial Meadows 
Crédits : Pictorial Meadows
Crédits : Pictorial Meadows