Percer un trou dans des vaches au nom de la science, c’est ce que dénonce Nagui dans la dernière vidéo de L214. Cette association de défense des animaux lance une pétition contre cette pratique. Le concept de vache à hublot est de percer et d’équiper d’un hublot de 20 cm l'animal afin d’avoir accès à son appareil digestif.

Des images ont été tournées en caméra cachée, entre février et mai dernier, dans le centre de recherche de Sourches à Saint-Symphorien, perdu au milieu des champs. On y voit des employées ouvrir régulièrement le hublot et y plonger le bras jusqu’au coude pour déposer ou retirer des aliments et faire des prélèvements. Le centre de recherche se défend en affirmant que ces expérimentations ont déjà permis de réduire l’usage d’antibiotiques, les émissions de nitrates et de méthane liées à l’élevage.

L’objectif de ces expérimentations, selon L214, est de créer des "machines à lait" toujours plus productives, alors qu’elles produisent déjà cinq fois plus que les besoins d’un veau. En plus de la pétition, l’association de défense des animaux a porté plainte ce mercredi contre Avril, l’entreprise qui gère le laboratoire.

Les Éclaireuses