C’est officiel, le montant de l’amende pour non-port du masque sera de 135 euros à partir de ce lundi.

Le décret rendant le port du masque obligatoire en lieu clos devrait être publié rapidement. Ce dernier devrait rappeler que le port du masque est obligatoire dans les restaurants, les débits de boisson, hôtels, salles de jeux, centres de vacances, bibliothèques, établissements de culte, établissements sportifs couverts et musées. À cette liste s’ajouteront, dès lundi, d’autres lieux comme les magasins de vente, les centres commerciaux, les marchés couverts, les lieux d’administrations et banques. Petite particularité pour les restaurants où le masque ne sera obligatoire que lors des déplacements.

Du même montant que l’amende pour non-respect du confinement, ces 135 euros s’appliquent également pour le non-respect du port du masque dans les transports en commun.

Alors que le président Emmanuel Macron avait annoncé le 14 juillet que l’obligation de porter le masque serait effective le 1er août, la date a finalement rapidement été avancée. En effet, de nombreuses critiques et alertes provenant des médecins sur les signaux de reprise de l'épidémie et le relâchement des gestes barrières ont poussé les autorités à modifier la date.

« La situation sanitaire en France (hors Mayotte et la Guyane qui subissent toujours la première vague), après plusieurs semaines de recul puis de stabilisation de l'épidémie, montre des signaux d'une détérioration légère, mais encore incertaine », résume la Direction Générale de la Santé. « La vigilance de tous est plus que jamais nécessaire pour éviter un rebond épidémique », ajoute-t-elle.

Une mesure importante donc, à l’heure où la sécurité de chacun est primordiale.

Les Éclaireuses