Pour combattre la pénurie d’équipements dans les hôpitaux, la société italienne Isinnova a eu l’ingénieuse idée de transformer le très célèbre masque intégral de plongée EasyBreath de Decathlon en respirateur.

Utilisé à la base pour l’exploration sous-marine, ce masque qui fait fureur auprès des baigneurs chaque été aura finalement, grâce à une solution artisanale, une deuxième utilité à son actif : sauver des vies.

« Nous avons analysé la proposition du docteur et nous avons conclu que le masque Easybreath de Decathlon était celui qui se prêtait le mieux à nos exigences, raconte Alessando Romaioli, ingénieur dans l'entreprise Isinnova. Decathlon nous a répondu qu’ils en avaient des dizaines de milliers en magasin. Ensuite, nous avons imprimé en 3D les raccords nécessaires entre le masque et les tubes d’hôpital standards. »

Les premiers prototypes ont été testés avec succès dans l’hôpital de Chiari et la protection civile de Brescia a acheté 500 masques auprès de l’enseigne de sport. « Nous nous chargeons de fournir les accessoires gratuitement », s’est engagé le fondateur de l’entreprise italienne, Cristian Fracassi.

Enjoy,

Les Éclaireuses