Philippe Bouriachi, un père de famille, a cru bien faire. Alors que nous sommes en alerte canicule, ce dernier a offert de sa poche dix ventilateurs, d’une valeur de 400 euros, à l’école maternelle Romain-Rolland d’Orly au Val-de-Marne. Il affirme « Dans la classe de ma fille, sans rideaux ni stores, il fait 40 °C ! ».

Il a alors pensé que sa démarche profiterait aux enfants. Sauf que les ventilateurs ne sont pas aux normes. L’inspection académique du Val-de-Marne a salué la démarche de Philippe Bouriachi, cependant, elle ne répond pas au règlement imposé dans les écoles.

En effet, un appel d’offres doit être mis en place pour tout nouvel équipement. Aussi, les appareils doivent suivre les normes déterminées par le ministère. Ainsi, les élèves et le personnel sont protégés contre les risques potentiels. Philippe Bouriachi devra donc récupérer les ventilateurs dans les jours qui arrivent.

Les Éclaireuses