Lundi matin, le réveil qui hurle à côté de vous pour vous tirer du lit... 

Avec votre grise mine et les poches de 20 mètres de long sous vos yeux, vous déprimez à l'idée de devoir aller travailler. Alors, vous peinez à vous habiller et vous traînez des pieds jusqu'au métro qui vous déposera en bas du bureau. Mais là, un regard en coin, un petit sourire et tout va mieux... 

Non, ce n'est pas le nouveau beau gosse de la compta' que vous avez croisé mais bien celle avec qui vous partagez votre bureau, les pauses café, les déjeuners rallongés et les happy hours du vendredi ! Votre chère et tendre collègue, aussi connue sous le nom de Work Wife, BFF ou encore Lunch Date. 

Inutile de nous le préciser, on le sait qu'en semaine vous êtes tout simplement inséparables ! C'est votre deuxième famille, votre seconde moitié, celle avec qui vous rigolez, pleurez, crisez et on en passe...

Et lorsque, par malheur, elle décide de vous dire adieu pour voguer à d'autres occupations, vous pouvez le dire, c'est la PANIQUE ! Car oui, c'est désormais prouvé et c'est même la science qui l'a annoncé : le départ d'un collègue peut être dangereux pour notre santé mentale... 

Source de stress, la démission ou le licenciement d'un collègue révèle en fait une très grande peur de l'inconnu, néfaste sur la santé. Ne niez pas, on le sait que vous n'êtes pas ravie de voir votre BFF se faire remplacer par une nouvelle... Après tout, vous lui avez juré fidélité.

Si ce départ est parfois difficile à surmonter, c'est parce que tous vos repères sont chamboulés. Dans les pires cas, la démission d'un collègue peut amener à une dépression, une situation où, en fait, son départ peut être vécu comme un véritable deuil. 

Bon, pas de quoi paniquer ! Vous êtes sûre de la revoir en dehors du travail, après tout les Happy Hours ne risquent pas de toucher à leur fin et puis il y aura toujours beaucoup de potins de bureau à raconter... 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-

-

 

Tags : collègue