Avec ses grands espaces et ses nombreux parcs non clôturés, le Botswana est le pays qui dispose du plus grand nombre d’éléphants au monde avec près de 135 000 individus soit un tiers du continent africain.

Malheureusement, la semaine dernière 12 carcasses d’éléphants ont été retrouvées dans deux villages du nord-ouest de ce pays d’Afrique australe. 

Une enquête a été ouverte et des opérations de surveillance sont actuellement en cours pour rechercher d’autres éventuels éléphants morts. Selon les vétérinaires, il est déjà possible d’exclure la possibilité de braconnage puisque les corps des pachydermes ont été retrouvés intacts.

Gaborone, la capitale du pays, avait déjà signalé en octobre 2019, la mort de plus d’une centaine d’éléphants. Des suspicions d’épidémie d’anthrax avaient été annoncées. Une hypothèse qui avait été validée, suite à des enquêtes préliminaires, pour certains des animaux. Une autre partie des éléphants avaient, quant à eux, péri à cause de la sécheresse.

En espérant que l’enquête pourra révéler rapidement ce qui est arrivé à ces pauvres animaux.

Les Éclaireuses