Le confinement donne vraiment lieu à des scènes improbables !

En effet, comme la très grande majorité des Français, Olivier Faure, le Premier secrétaire du Parti socialiste est confiné chez lui et doit donc télétravailler.

C’est donc de chez lui que ce mardi 5 mai, Olivier Faure était en direct visio sur l’antenne de la matinale de CNews. Alors que, pendant son interview, il abordait la question du retour à l'école des enfants, il a été interrompu par son jeune fils qui ne voulait visiblement pas attendre pour lui faire un câlin.

Une scène touchante à laquelle les deux hommes ont réagi avec humour puisque le journaliste Gérard Leclerc l'a qualifiée de « joies du direct » et qu’Olivier Faure a renchéri avec l'affirmation « Les miracles du confinement ».

En ce qui concerne son opinion sur le retour à l’école le 11 mai, le Premier secrétaire du PS a d’ailleurs souligné que, selon lui, aucun enfant de France ne devrait être « les cobayes d’une expérience qui pourrait être malheureuse ».

Enjoy,

Les Éclaireuses