En raison du dispositif de confinement mis en place durant l’épidémie de coronavirus, de nombreux commerces et associations ont dû fermer leurs portes. C’est également le cas de la SPA. Pour sauver les animaux d’une mort certaine, l’association a alors créé un dispositif d’adoption sans contact.

En effet, début avril, après 4 semaines de fermeture, la SPA a pu reprendre ses activités et notamment les processus d’adoption, en respectant la distanciation sociale, avec l’accord du ministère de l’Intérieur. Cette décision intervient après le constat alarmant de la saturation des refuges pour animaux, dont certains encouraient l’euthanasie.

L’association a donc créé un dispositif d’adoption solidaire et sans contact. Pour rendre possibles ces adoptions, la SPA a dû modifier son site internet, former ses salariés et acheter du matériel neuf pour chaque nouvelle adoption. Également, pour réduire le risque de contamination, seulement deux animaux quittent le refuge par jour.

« Il a fallu apprendre aux gens des refuges comment traiter cette nouvelle procédure, avec le confinement des animaux, leur toilettage avant présentation et la remise d'accessoires neufs qui n'ont pas été touchés par l'humain », explique le président de la société de protection des animaux, Jean-Charles Fombonne.

Grâce à cette bonne action, depuis le 16 avril, 21 000 nouvelles demandes d’adoption ont été reçues sur internet et près de 400 animaux ont été adoptés.

Une bonne nouvelle pour nos petits compagnons !

Enjoy,

Les Éclaireuses