Tout est devenu flou...

Un peu trop flou, pour moi. 

Tout est devenu flou. Éblouie par la lumière des projecteurs, on arrivait plus à voir grand-chose. Le silence. Puis là, un son familier...

C'était Angèle qui chantait. 

On se serait cru à un concert, mais on n'avait pas été prévenues que c'est comme ça que ça se passerait. Finalement, une chanson terminée, les mannequins sortent de l'ombre et se mettent à défiler. Et là, la magie d'Etam peut commencer. 

Des ensembles glamour et sexy nous éblouissent par leur beauté. Body en dentelle, kimono satiné, triangle sexy à souhait et cape de tulle à tomber. Mais au-delà des enchaînements de lingerie qui apparaissent sous nos yeux, ce sont bien les mannequins qui nous épatent le plus par leur diversité

Vous avez dit "bikini body" ? Non, on ne voit absolument pas de quoi vous parlez. La taille mannequin a été renvoyée au placard. Des femmes de toutes morphologies, de toutes couleurs de peau et de toute beauté, marchent avec fierté et nous font totalement rêver. 

Etam a célébré la liberté, la diversité, et le body positivisme lors de son dernier défilé en date. Un superbe show qui fait du bien et qui nous inspire à oser être nous même. 

On aurait presque eu envie de toutes les rejoindre pour nous déhancher sur les sons de Beth Ditto ou Aya Nakamura, aux côtés de Constance Jablonski, Laetitia Casta ou encore Lena Simmone

On vous laisse admirer la vidéo de ce superbe show ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

 

Photo de couverture : Agence/Best Image