"Don't say no no no no no, Just say yeah yeah yeah yeah yeah… Hey baby, I think I wanna marry you "

Musique romantique, lumière tamisée, un genou à terre... Ça y est, le grand moment est (enfin) arrivé : votre amoureux a décidé de faire sa demande ! Pour votre plus grand bonheur !

Le problème avec les hommes, c’est qu’ils ont beau vous aimer comme des fous, ils sont parfois à côté de la plaque lorsqu’il s’agit de faire des cadeaux.

Alors, pour le présent le plus important de votre vie, pas question de le laisser faire n’importe quoi ! Que vous soyez plutôt moderne, bling-bling, minimaliste ou rétro, il vous faut une bague de fiançailles à votre image. Car après tout, vous la garderez à votre doigt toute votre vie. Enfin normalement…

Pour vous aider à définir vos envies et donner un petit coup de pouce à votre Jules, voici donc nos 10 meilleures astuces pour bien choisir sa bague de fiançailles.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1 – Définir son budget

-

C’est la base ! Parce que doudou, on sait qu’il nous aime mais on n’a pas forcément envie de le ruiner. Alors, avant de débuter les recherches, il faut d’abord qu’il définisse son budget. C’est lui qui définira ensuite le choix du métal (platine, or, argent) et le choix des pierres (diamants, pierres précieuses et semi-précieuses) qui composeront la bague.

De l’argent associé au zirconium pour les plus petits budgets à l’association platine/diamant pour les plus gros, il y a de nombreuses possibilités.

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations

2 – Savoir ce qu’on aime

-

Pour orienter son chéri dans la meilleure direction et ne pas se retrouver avec une bague qui n’a absolument rien à voir avec notre style, on essaie de lui faire passer des petits messages subliminaux.

Histoire qu’il sache si on est plus attirée par les bijoux modernes ou vintage et si on est plus dans la discrétion ou le tape-à-l’œil. Le test ultime pour savoir s’il nous connaît vraiment !

 

3 – Apprendre à parler le diamant  

-

Le diamant, on sait que c’est beau et que c’est le meilleur ami de la femme mais au-delà ça, on est vite dans le flou. Et pour cause, entre les carats, la pureté, la couleur et la taille, il y a de quoi se perdre.

À savoir : le poids du diamant est exprimé en carats (cts) et la couleur et la pureté sont données en lettres. La couleur est notée de D, pour le plus incolore, à Z. Plus le diamant est incolore et plus le prix sera élevé. Et côté pureté, on parle d’inclusions. Moins il y en a, plus le diamant est pur et cher.

 

4 – Pour les petits budgets, penser aux solutions de rechange 

-

Si l’amour était de l’argent, vous seriez riche ! Parce que ça, oui, Chéri vous aime, vous adore, vous adule. Mais voilà, chéri n’a pas un portefeuille à rallonge et vous n’avez pas vraiment envie qu’il s’endette sur 30 ans pour vous payer une bague.

Pas de panique ! Il y a moyen d’avoir une bague magnifique même avec un budget moindre. Pour cela, on s’oriente sur les alternatives : on peut par exemple choisir une perle de culture au lieu d’un diamant, ou opter pour une pierre précieuse entourée d’un halo, un ensemble de petits diamants de faible carat qui reviendront à moins cher qu’un solitaire.

 

5 – Choisir la bonne taille et forme de pierre

-

Une fois que vous aurez défini si vous préférez (et si doudou peut vous offrir) un diamant ou une pierre précieuse, il va maintenant falloir penser à sa forme. Car il en existe de nombreuses possibilités.

Ronde, ovale, en poire, en émeraude, en triangle, en coussin, en cœur, forme princesse ou marquise… À vous de définir ce que vous préférez et qui fera le meilleur effet à votre doigt.

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

6 – Évaluer la taille de la pierre sur votre doigt

-

Abstraction faite du budget qui va jouer une grosse part dans la taille du caillou, il faut aussi penser à ce qui correspondra à votre doigt. Parce qu’on a beau admirer le solitaire de Kim K, le XXL n’ira pas forcément à tout le monde.

Pour savoir si on préfère la discrétion ou un bijou imposant, on n’hésite donc pas à en essayer de plusieurs tailles pour définir ses envies.

 

7 – Choisir le bon métal

-

Là encore, tout est question de budget. Premièrement, on commence par définir la couleur que l’on préfère : plutôt argentée, dorée ou rose. Selon le style de bijoux que l’on porte le plus souvent.

Les petits budgets pourront alors miser sur de l’argent, les moyens sur de l’or jaune, blanc ou rose et les gros sur du platine.

 

8 – Visualiser le type d’alliance que l’on portera

-

Qui dit fiançailles, sous-entend logiquement mariage. Or la bague de fiançailles et l’alliance se portent au même doigt (annulaire de la main gauche). Alors, autant que les deux soient harmonieuses.

Avant de choisir la bague de fiançailles, on essaie donc d’abord de savoir à quoi ressemblera son alliance, principalement pour la couleur du métal.

 

9 – Voir si vous voulez être originale 

-

Les diamants cristallins ? Vu et revu ! Vous ce que vous voulez, c’est de l’originalité pour matcher avec votre personnalité unique. Pour cela, vous pouvez vous tourner vers une forme originale ou un diamant coloré, le noir étant particulièrement tendance en ce moment.

 

10 – Réaliser sa bague sur mesure

-

Si une fois que vous avez tout en tête et que vous savez exactement ce que vous voulez, vous ne trouvez pas la perle rare, pas de panique. Direction l’artisan bijoutier qui vous réalisera la bague de vos rêves. Cette alternative est parfaite, car vous pourrez la customiser à votre guise et aucune personne au monde n’aura la même que vous !

Et pour les adeptes du style vintage, vous pouvez aussi faire un tour dans des salles de ventes ou des bijouteries d’occasion pour dénicher une pépite rétro qui pourra être retravaillée par un artisan joaillier.

 

Let's shop !