Il y a deux façons de voir le célibat : soit 'ça craint', soit 'c'est génial'.

Malheureusement, la question ne se pose pas lorsqu'on est la seule célibataire de son groupe d'amies, 'ça craint' forcément, et à coup sûr.

On a beau être heureuses d'être 'libres', de n'avoir à se soucier que de nous-mêmes, de ne pas avoir à subir les crises de jalousie de quelqu'un, nos amies trouvent tout de même le moyen de nous faire regretter la période où nous étions en couple et de nous faire nous sentir 'nulles'.

Les entendre parler de leur mec toute la journée, devoir supporter tous les surnoms ridicules qu'ils se donnent, connaître tous les détails de leurs soirées de Saint-Valentin... 

Nous n'en pouvons tout simplement plus, et sommes à deux doigts de tout envoyer valser.

Si, vous aussi, vous êtes dans ce cas-là, n'oubliez pas que vous n'êtes pas seule et que, mentalement, on vous comprend très, très bien !

Le célibat, ça ne craint pas autant qu'on le dit, c'est même plutôt cool !

Alors, on ne laisse personne nous persuader du contraire, pas même nos meilleures amies !

Gardez l'air de Beyoncé en tête et tout ira mieux !

'All the single ladies !'

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1 - On n'entend plus parler que de leur mec

via GIPHY

'Mon mec est comme ci', 'mon mec fait ça' blablabla...

À croire qu'il n'y a plus que leurs mecs qui existent et que plus rien ne compte autour.

Et nous, de notre côté, n'en pouvons plus d'en entendre parler 24h sur 24h, 7 jours sur 7 !

Où sont passées nos bonnes vieilles conversations sur les beaux gosses de nos séries préférées ou bien des soirées à venir ?

Fini la belle époque, elles sont désormais casées et les sorties sans leur mec ne les intéressent plus tellement.

 

2 - On a l'impression de ne pas être normale

via GIPHY

Quand on n'est entourées que de copines en couple et qu'on les entend parler de leur relation toute la journée, on a presque l'impression d'être le vilain petit canard et de ne plus être normale.

On ne comprend plus leurs centres d'intérêt qui sont à l'opposé des nôtres désormais, et l'on ne peut pas non plus participer à leurs conversations de 'filles en couple', puisqu'on ne l'est pas.

 

3 - On se retrouve souvent dans des 'coups arrangés' par nos amies

via GIPHY

Souhaitant que l'on rejoigne, nous aussi, leur 'bande de filles en couple', nos copines souhaitent parfois jouer les cupidons, et ce, sans notre accord.

Elles s'arrangent alors pour faire apparaître des mecs célibataires lors de nos rendez-vous 'entre potes', de partir dès qu'il arrive, etc.

Ces plans sont tout aussi gênants les uns que les autres, et n'aboutissent bien évidemment à rien, car les mecs présentés sont aussi désespérés que nous, et parfois plus encore.

 

4 - Elles nous regardent souvent avec un air de pitié

via GIPHY

C'est sûrement un des pires moments qu'il soit lorsqu'on est la seule célibataire de notre groupe : que les autres aient pitié de nous.

D'où leur initiative de nous présenter le premier venu qui 'fera l'affaire'.

Viennent ensuite les regards de pitié, nous faisant sentir comme la fille la plus désespérée au monde, dont personne ne veut. 

 

5 - Elles se font des films à chaque fois que l'on a le malheur de sourire à un inconnu

via GIPHY

Il suffit donc de très peu pour qu'elles nous imaginent en couple, puisque c'est ce qu'elles veulent voir à tout prix.

Si l'on ose adresser un sourire à un bel inconnu, elles nous le font savoir pendant des mois entiers, et le surnomment 'notre mec'.

Autrement dit, il faudrait que l'on fixe nos pieds en marchant dans la rue et rien d'autre !

 

6 - Elles parlent déjà mariage et veulent fonder une famille

via GIPHY

Une femme amoureuse est une femme qui se projette facilement et toutes nos copines étant amoureuses, elles se projettent bien plus que la normale !

Elles se mettent à parler mariage entre elles, qui sera la témoin de l'autre, le prénom de leurs enfants, etc., et c'est un supplice pour nos oreilles ! 

 

7 - On tient très souvent la chandelle

via GIPHY

Bien que ce ne soit pas souvent fait exprès, on se retrouve bien plus qu'on le croit à tenir la chandelle.

Il suffit que leur mec vienne les chercher au boulot, qu'il les retrouve pour aller boire un café, etc., et l'on tient officiellement le rôle de 'la fille célibataire qui tient la chandelle'.

Sia pourrait chanter 'Chandelier' et nous dédier la chanson, car le 'chandelier', à ce moment-là, c'est nous plus que personne d'autre !

 

8 - Ou alors on est exclues de 'leurs soirées couples'

via GIPHY

De temps en temps, les filles de la bande sont tellement heureuses dans leur couple, qu'elles décident dans un élan de bonheur de faire des sorties en couples, ce qui nous exclut donc.

Nous n'y sommes pas invitées, et passons donc nos soirées devant Netflix, à les imaginer tous ensemble, heureux, et en couple. 

 

9 - On a presque envie de criser à force de les entendre prononcer les mots 'bébé', 'amour', 'cœur', etc.

via GIPHY

Comme toutes les filles en couple, elles donnent des surnoms à la base 'cute', mais pour nous ridicules, à leur copain, et ce, à chaque fois qu'elles parlent d'eux.

'Mon bébé', 'mon homme', 'bébou' et l'on en passe... Nos oreilles finiront un jour par saigner, tant on ne les supporte plus.

 

10 - Le jour de la Saint-Valentin est doublement un supplice

via GIPHY

Quand on est célibataire, le jour le plus redouté de l'année est bien évidemment celui de la Saint-Valentin.

On pourrait déprimer tranquillement mais même pas, il faut que l'on reçoive des centaines de snaps de nos amies en train d'offrir et recevoir leurs cadeaux du 14 février.

Un S.U.P.P.L.I.C.E 

 

11 - Elles ne veulent plus qu'aller voir des comédies romantiques au cinéma

via GIPHY

Leurs vies n'étant pour elles plus qu'un conte de fées, leurs inspirations cinématographiques ne ressemblent également plus qu'à ça.

Fini les films d'horreur, d'action ou les comédies, elles ne veulent plus voir que de l'amour partout.

 

12 - Leur côté 'fleur bleue' depuis qu'elles sont en couple nous insupporte

via GIPHY

Depuis qu'elles sont en couple, leur côté 'fleur bleue' s'est bien évidemment intensifié, et ce, pour notre plus grand malheur.

Selon elles, l'amour est partout et elles ont tendance à s'extasier devant peu, mais alors très, très peu.

Deux oiseaux sur la même branche, un nuage qui a pratiquement la forme d'un cœur, la vue d'un coussin qui leur rappelle la première nuit avec leur mec...

Trop d'amour tue l'amour.

 

13 - Elles sont bien trop heureuses pour être normales

via GIPHY

Tout cet amour les conduit donc à un bonheur sans faille, quotidien et souvent trop exagéré.

À tel point qu'elles n'ont plus l'air d'avoir une once de normalité et semblent vivre dans un autre monde.

Les bisounours se sont réincarnés, et c'est assez flippant.

 

14 - Elles ont parfois l'impression que nous sommes 'jalouses'

via GIPHY

L'amour provoque parfois de la paranoïa, et le fait que nous soyons célibataires ressemble dans leur tête à une éventuelle menace.

Elles peuvent avoir l'impression que l'on passe notre temps à regarder leur mec, ou bien à être jalouses de leur amour...

Bien qu'en réalité ce soit presque tout le contraire.

 

15 - Elles nous reprochent de ne pas faire d'effort pour que, nous aussi, nous trouvions l'amour
 

via GIPHY

Nos amies semblent parfois agacées de ne pas nous savoir en couple, et viennent de temps en temps nous reprocher de ne 'pas faire assez d'efforts' pour que ce soit le cas.

'Tu n'y mets pas du tien', 'tu es trop compliquée', 'tu ne fais pas d'effort pour t'habiller', en bref, si l'on est célibataires, c'est simplement de notre faute !

 

-