18 ans : alors que tous vos potes fêtaient leur bac ET leur permis de conduire, vous, vous deviez vous contenter d’une seule bouteille de champ’.

Parce que si vous aviez géré la fin du lycée, côté conduite, on ne pouvait pas en dire de même… Mais rejoice ladies : aujourd’hui la science vient à votre rescousse !

Une étude vient en effet de démontrer que les gens intelligents mettaient plus de temps à avoir leur permis mais finissaient tout de même par l’obtenir. Ah en voilà une explication, qu’elle est bonne !

C’est la compagnie d’assurance britannique Privilege Drive Xpert qui vient nous rassurer avec des recherches relayées par The Independant. En se basant sur 1564 détenteurs du permis, elle a ainsi relevé que les apprentis conducteurs dotés d’un esprit scolaire avaient tendance à suranalyser le passage du permis, subissant ainsi doute et stress, alors que les candidats à l’intelligence plus pratique l’obtenaient finger in the nose. 59% des conducteurs sans diplôme l'auraient d’ailleurs obtenu du premier coup !

Il y aurait donc un parallèle à effectuer entre le QI, les qualifications et la profession du candidat et ses chances d’obtenir (ou pas) cet examen facilement.

Alors si vous avez dû vous y reprendre à trois fois pour enfin décrocher le permis ou que vous ne l’avez toujours pas passé à 25 ans, no worries : vous êtes juste beaucoup trop intelligente !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Source: Liomessi

 

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations

Photo de couverture : Mikutas