Imaginez-vous... Il pleut des cordes, vous peinez à rentrer chez vous, aucun métro en vue alors vous décidez de faire le chemin à pied. Sans parapluie, vous vous élancez dans les rues déjà bien trempées, décidée à ne pas vous laisser démonter par ce torrent météorologique. 

Et là, vous trébuchez, mais, par chance, vous tombez littéralement dans les bras de cet homme que vous ne cessez de croiser. C'est votre voisin de palier... Soudain, en levant les yeux pour le remercier, il y a comme un coup de foudre qui vous traverse et vous savez que cet homme sera l'amour de votre vie. 

Bon, okay, c'est peut-être un peu tiré par les cheveux. Après tout, si les célibataires invétérées en rêvent, ce n'est pas vraiment comme ça que ça se passe dans la vie réelle. 

Mais rassurez-vous, on n'est pas trop loin de la réalité ! L'université de Case Western Reserve en Ohio a d'ailleurs prouvé qu'il ne fallait que 15 minutes aux femmes pour reconnaître l'homme de leur vie

Si on peut détecter un gros lourdaud en moins de deux secondes, pourquoi ne pas tomber amoureuse en moins de temps qu'un épisode de Sex and the City ? 

C'est en étudiant les mouches au moment de leur reproduction que les chercheurs de l'université en sont venus à ces résultats. Oui, des mouches... Ces petits insectes partagent en fait 60 % de gênes avec les humains ! 

Ils ont alors observé qu'il fallait 15 minutes aux mouches femelles pour accepter la cour faite par les mâles, après 30 minutes, ces derniers laissaient vite tomber. 

Voilà qui nous facilite bien la tâche. Finies les indécisions ! Désormais, si vous ne vous voyez passer le reste de votre vie dans les 15 minutes qui suivent le début de votre date, mieux vaut couper court à la discussion. Non ? 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-