Le comté de Garissa est un des trois comtés de l'ancienne province nord-orientale au Kenya. Et c’est dans cette petite contrée que des vidéastes amateurs ont eu l’immense surprise de tomber nez à nez avec une espèce rare de girafe. Deux girafes blanches (une mère et son bébé) ont été aperçues dans la réserve naturelle de Ishaqbini Hirola Conservancy, qui s’étend sur 72 m2. Cette sorte de girafe est « victime » d’un désordre génétique qui engendre une dépigmentation de leur peau à la naissance. À l’inverse de l’albinisme, les animaux atteints de cette particularité (leucisme) continuent à produire certains pigments, c’est pour cela que les girafes filmées ici ont l’intérieur des oreilles pigmenté et les yeux noirs.
D’après l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature, il n’existe probablement plus que 8500 girafes blanches dans le monde aujourd'hui. Un nombre qui donne à cette espèce le titre d’espèce protégée.
De ce fait, il ne vous sera probablement jamais possible d’en voir en vrai, alors profitez des images !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-