Vous n'en pouvez plus d'être enfermée dans votre salle de sport ? Vous êtes lassée de votre séance d'abdos-fessiers ? 

Suivez le guide ! 

Chaque semaine, nous vous faisons découvrir un sport qui va vous faire oublier votre train-train !

Que vous soyez sportive confirmée ou débutante, que vous souhaitiez vous raffermir, mincir ou vous muscler, rassurez-vous, il y en aura pour tous les goûts ! Pas de jalouses ! 

Cette semaine, Les Éclaireuses vous font découvrir le hip-hop yoga. À vous le corps ferme et tonique ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. On reprend tout
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par TIHHY (@tihhy_) le

Le hip-hop yoga, c'est avant tout du vinyasa yoga. C'est donc un yoga dynamique dont l'enchaînement des postures se fait sur des musiques hip-hop, RnB et soul. La fluidité des mouvements proposés est proche de la danse, et on est vite emmenées dans une dimension artistique. L'immersion est totale, d'autant plus que certains cours sont dispensés à la bougie, ce qui crée une ambiance intimiste qui invite à se laisser aller sans peur du jugement. 

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2. Le déroulement d'une séance
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Amelie ? Feel good blogger ? (@sogirlyblog) le

Comme dans tout cours de yoga, il va y avoir une première phase plus liée à la respiration, pour se recentrer sur son corps et son environnement présent. Une intention sera placée pour la séance. Petit à petit, la musique va devenir plus intense et le rythme va s'accélérer. On entre rapidement dans le cours, et la répétition des enchaînements permet de se concentrer sur soi. La séance se termine par environ 5-10 min de relaxation.

 

3. Pourquoi c'est bien ?
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par XO URBAN YOGA (@xo_urbanyoga) le

Le mélange de musique et de yoga peut surprendre au premier abord, et pourtant on se laisse très vite porter. On a presque envie de danser, et on se sent en rythme avec le son, même si on est ni danseuse ni une yogi aguerrie. La dynamique est réelle, et on n’a pas le temps de s'ennuyer. En plus, comme pour tout cours de yoga dynamique, on transpire bien et on tonifie bien nos muscles profonds. 

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

4. Pour qui ?
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par TIHHY (@tihhy_) le

Les cours de hip-hop yoga sont accessibles à tous. Il n'y a pas de notion de performance, il faut ressentir le "flow" et le suivre, peu importe si on ne passe pas sa jambe derrière l'oreille ; il y a une alternative pour tous les niveaux !

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Tatiana AvilaBouru?YogaTeacher (@tatianayoga) le