Lorsque la société nous rabâche depuis notre tendre enfance que nous sommes le « sexe faible », pas besoin d’un doctorat pour se rendre compte que les femmes ont tout à prouver, que ce soit aux hommes ou plus globalement à la société.

Pourtant, les femmes sont loin d’être le « sexe faible », il suffit simplement de regarder comment se comporte une femme et un homme enrhumé, la différence est souvent flagrante !

Trêve de plaisanterie, les femmes sont fortes et elles le prouvent depuis la nuit des temps, mais il ne faut pas penser que "fortes" signifie "invincibles". Et il nous arrive à toutes que, parfois, notre force mentale décide de faire une pause et nous laisse seules face à nos peurs, nos déceptions, notre désespoir et nos plus grandes angoisses.

Des petites fêlures qui font de nous des êtres vulnérables et sensibles qui ont le droit d’être fatigués, voire littéralement lessivés.

C’est exactement pour cette raison qu’il ne faut pas oublier son bonheur et que l’on vous donne les clés pour protéger et optimiser votre force mentale, véritable atout dans la vie.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Gardez votre optimisme

-

Être optimiste, ça veut dire qu’il faut booster (dès que possible) sa pensée positive, qui nous renvoie inévitablement dans l’instant présent. Mais bizarrement, savoir apprécier un moment présent nous pousse également à anticiper et à passer à l’action avec une énergie et un enthousiasme débordant, qui font de nous une sorte d’héroïne inarrêtable et ce, peu importe les déceptions et les chagrins passés.

 

2. Apprenez à rebondir

-

Il faut apprendre à accuser les coups et ne pas rester bloquée sur un échec. Comme on dit, après une chute, il faut remonter en selle tout de suite. Dans la vie, c’est pareil, inutile de ressasser et ruminer la méchanceté ou le manque de bienveillance d’autrui. L’idéal est de rester focalisée sur sa motivation et son désir profond de s’améliorer et de s’investir pour son propre bien.

 

3. Sachez être altruiste

-

Ça peut paraître paradoxal, mais pour se sentir bien soi-même, il faut aussi aider son prochain. Ce n'est pas si surprenant finalement puisque la lumière attire la lumière. Mais être altruiste, c’est avant tout avoir la capacité à voir au-delà de nos problèmes personnels et à faire preuve d’empathie. Soyez à l’écoute de ceux qui en ont besoin, même si ces personnes ne font pas partie de votre vie et qu’elles sont de simples inconnues.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Pensez à votre bonheur

-

Évidemment, penser aux autres est une chose, mais vivre pour eux en est une autre et ce n’est pas vraiment la démarche idéale pour s’épanouir pleinement. Alors, si vous êtes fatiguée d’être déçue et blessée de donner sans rien recevoir en retour, sachez que vous occuper de votre propre personne ne fera pas de vous une personne égoïste pour autant. La relation que l’on a avec soi-même est la même que celles qu’on a avec les autres, elle s’entretient. Passez du temps avec vous-même, vous avez le droit d’adorer ça !

 

5. Kiffez votre vie

-

Aimer sa vie et plus largement LA vie, ça passe par profiter pleinement de chaque instant en apprenant à se sentir pleinement libre et sereine. Aimer la vie, c’est aussi savoir prendre du recul face aux aléas du quotidien. En fait, c’est assez simple, concentrez-vous uniquement sur ce qui dépend de vous et le reste tant pis !