Si, pour la majorité des femmes, les régimes sont la clé pour perdre leurs bourrelets qui se sont installés sur la durée, pour les autres, ils sont aussi synonymes de découverte et de meilleure santé.

Nous, aujourd’hui, on vous propose d’essayer un régime qui a réussi à allier les deux. Réputé pour être ultra-sain, le régime Okinawa vous offre également la possibilité de mincir sans souffrir !

Encore peu connu, ce régime favorise la santé et la longévité grâce à une alimentation riche en micronutriments et en Oméga-3.

Tout droit venu du Japon, le régime Okinawa n’est pas qu'un simple régime, il ressemble davantage à un véritable mode de vie dont l’un des principes fondamentaux renvoie à l’idée de s’arrêter de manger avant la satiété. Et ça, ce n'est pas donné à tout le monde, surtout quand on est une gourmande !

On vous explique tout sur ce régime qui mérite d’être connu !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Ses origines

-

Okinawa est une petite île située au sud de l’archipel du Japon et conserve le record mondial de longévité. Ses habitants, et en particulier les femmes, détiennent l’une des plus grandes espérances de vie au monde, à savoir 87 ans ! Sachez qu’en France la nôtre est estimée à 82 ans.

Celui qui a mené des études et qui a trouvé le secret des centenaires Okinawaïens n’est autre que Makoto Suzuki, cardiologue et gérontologue de profession.

Les personnes qui ont été observées durant son étude avaient entre 70 et 100 ans, et les recherches ont montré que leur longévité était due à plusieurs facteurs. Une part certaine est liée à l'hérédité, mais aussi ET SURTOUT à un mode de vie ultra-sain qui passe par une alimentation faible en gras et en calorie.

 

2. Ses principes fondamentaux

-

Maintenant, vous le savez, si les Okinawaïens vivent si longtemps (et pas nous), c’est tout simplement dû à la nature de leur cuisine locale. « Ishokudogen » est une expression très courante chez eux qui signifie « médicament de la vie ». Il faut comprendre que pour eux manger soigne et joue un rôle essentiel sur la santé.

Loin des plats transformés que l'on connaît en Occident, le régime Okinawa est un régime semi-végétarien et hypocalorique qui repose sur une alimentation à la fois variée et savoureuse, mais surtout riche en nutriments protecteurs comme les antioxydants, les sels minéraux et les acides gras pleins d’oméga-3.

Vraie philosophie de vie, les Okinawaïens n’ont rien à nous envier ! Ils pratiquent la gestion du stress comme personne et mènent un positivisme de chaque instant, ce qui les aide à être toujours en mouvement, créatifs et souriants.

Mais le régime Okinawa repose avant tout sur 12 principes fondamentaux :

1. Ne jamais manger jusqu’à rassasiement total, chez eux c’est le b.a.-ba

2. Manger 7 fruits et légumes par jour

3. Manger du poisson au moins 3 fois par semaine

4. Limiter au maximum sa consommation de produits d’origine animale

5. Consommer des aliments peu caloriques, mais riches en vitamines et en minéraux (poissons, algues et céréales)

6. Consommer 7 portions de céréales complètes et/ou de légumes secs par jour ainsi que 2 plats à base de soja

7. Agrémenter ses plats avec beaucoup d’épices, d’algues et d’herbes

8. Ne cuire que très peu ses aliments (préférez une cuisson douce ou vapeur)

9. Mélanger ensemble des aliments crus et cuits

10. Éviter le sucre, le sel et les matières grasses

11. Limiter, voire arrêter, la consommation d’alcool

12. Boire au minimum 1,5 L d'eau par jour et 2 tasses de thé dans la journée

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

3. Ses avantages

-

L’avantage premier de ce régime est qu’il permet de maigrir sans souffrir tout en restant en bonne santé. Et si les principes fondamentaux sont respectés, vous perdrez du poids rapidement sans passer par la case yoyo. C'est une promesse ! Riche en fibres, en protéines végétales et en minéraux, le régime Okinawa est rassasiant tout en restant à calorie négative. Ce qui n’est clairement pas négligeable.

Au-delà d’une alimentation, il relève d’une vraie hygiène et philosophie de vie qui vous apportera vitalité et apports variés.

Seulement quelques contre-indications sont à connaître concernant, dans un premier temps, les femmes enceintes ou les femmes avec des règles abondantes et, qui dans ces deux cas, auront besoin de plus de protéines animales que la moyenne. Dans un deuxième temps, elles concernent les personnes atteintes d’hypothyroïdie ou d’hyperthyroïdie, puisque la consommation d’algues leur est fortement déconseillée.

 

4. Ses aliments fétiches

-

Loin de la cuisine japonaise traditionnelle telle qu’on la connaît, les aliments et les cuissons de cette petite île cachée leur sont propres.

Parmi les aliments à calories basses qu’ils consomment, on retrouve :

- Les poissons, les coquillages et les crustacés

- Quelques produits d’origine animale tels que la volaille, les parties les plus maigres du porc, du bœuf et du veau ainsi que les œufs

- Tous les fruits SAUF les fruits oléagineux et séchés

- Tous les légumes sont les bienvenus

- Les céréales et les féculents, en particulier celles qui sont complètes

- Les fromages frais