"Pour un flirt, avec toi, je ferais n'importe quoi. Pour un flirt... Avec toi".

Un rendez-vous, puis un autre, et les flirts s'enchaînent l'un après l'autre. Il - elle ? - vous plaît, ce n'est plus un secret. Vous profitez des premiers moments innocents et vous laissez porter par la joie de l'amour naissant. Aaaah, les premiers jours ! 

Et puis les mois passent, mais le couple reste ! Les beaux jours s'effacent, mais les moments de complicité s'entassent ! C'est officiel, vous devenez la team la plus cool et la plus enviée de votre entourage, et votre duo résiste bel et bien aux secousses du quotidien. 

Jusqu'au jour où votre Jules - ou votre Juliette - vous offre votre premier cadeau et là, désastre, c'est un flop total. "Comment a-t-il pu choisir une écharpe violette alors que je DÉTESTE le violet, et qu'il le sait très bien ! Sans parler du bruit qu'il fait lorsqu'il mâche sa salade, il avait bien caché son petit jeu, au début".

Flop après flop, vous réalisez que votre coup de foudre n'était pas exactement celui que vous aviez en tête le premier jour.

Vous êtes toujours amoureuse, ça, c'est indéniable, mais vous sentez que les bouquets de roses et les dîners en tête à tête ne suffisent plus. Votre amour a laissé de la place également pour les coups durs et les erreurs. C'est aussi ce qui vous rapproche finalement, car le véritable amour ne se résume pas à des bouquets de fleurs et des soirées romantiques. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. L'aimer avec ses défauts et ses bizarreries

-

Vous l'avez rencontré un beau jour, magique et imprévisible. Rien ne vous avait paru anormal à vue d'oeil. Enfin, vous voyiez ces petites choses qui vous énervent désormais. C'est juste qu'à l'époque, vous trouviez ces petits détails sympas, voire attirants. Et puis, jour après jour, votre oeil s'est habitué et ennuyé de ses bizarreries et, sans même que vous vous en rendiez compte, vous vous êtes mise à détester ses petites mimiques que vous trouviez si mimi. Nous sommes tous pareils ! Essayez d'accepter au maximum votre moitié dans son ensemble, car vous la trouveriez bien lisse sans ses petits défauts. 

 

2. Le pardonner sans être rancunière

-

Il n'a pas assuré. Il vous avait promis qu'il s'occuperait de planifier vos prochaines vacances et n'a rien fait du tout. Il ne vous a rien dit et, maintenant, vous vous retrouvez à une semaine des vacances, sans même avoir réservé quoi que ce soit. Votre Jules - ou votre Juliette - a vraiment trop abusé de votre patience sur ce coup et vous lui en voulez comme jamais. Évidemment, vous ne pouvez pas vous empêcher de lui reprocher tout et n'importe quoi. Normal, vous avez failli passer à côté de vos vacances. Seulement plus tôt vous redescendrez en pression et mieux vous vous sentirez. Pardonnez-lui ses faux pas, dites-vous que ça ne sert à rien de lui rappeler sans cesse les erreurs qu'il a faites par le passé. Vous aimeriez qu'il vous reproche sans cesse ce que vous avez fait de travers ? 

 

3. Passer la journée en cuisine pour le surprendre

-

L'amour, c'est aussi se retrousser les manches et lui concocter un délicieux repas le jour où il s'y attend le moins. Cela le surprendra d'autant plus si vous n'avez pas l'habitude de cuisiner. Vous savez ce qu'il aime le plus manger, faites-lui plaisir ! La soirée prendra une allure tout à fait unique et vous plongerez dans une ambiance de bonheur, car vous verrez votre moitié satisfaite et surprise ! Cuisiner un repas est un petit cadeau accessible et, pour cela, pas besoin de se ruiner.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Lui tendre la main et l'aider à remonter la pente 

-

Comme un couple, c'est une équipe de tous les jours, parfois l'un sert de coach à l'autre, le temps que ce dernier retrouve la forme. Quand vous sentez que votre Jules ou votre Juliette broie du noir et ne retrouve pas la joie de vivre, donnez-lui un peu de votre temps et de votre bonne humeur ! Le fait de lui communiquer de bonnes ondes lui fera remonter la pente plus rapidement. Votre couple sera d'autant plus soudé, car vous aurez vécu un moment de complicité et de compassion. 

 

5. Accepter de s'en prendre plein la figure

-

Pas parce que vous êtes son punching-ball ni son souffre-douleur, mais plutôt parce que vous vous êtes engagée à vivre à ses côtés dans les hauts ET les bas, pour le meilleur ET pour le pire. Même si vous n'êtes pas mariée à votre moitié, votre relation prend un tournant sérieux. Acceptez juste parfois de vous en prendre plein la figure et dites-vous que votre moitié a juste passé une très mauvaise journée. Prenez de la hauteur et passez au-dessus de ses colères. Pensez aux fois où, vous aussi, vous n'étiez pas très douce vous-même !