L'été est là et vous êtes quasiment prête à déambuler sur la plage. 

La salle est devenue votre deuxième maison, votre valise n'est remplie que de bikinis canon dénichés par Les Éclaireuses, vous êtes épilée comme une déesse grâce aux conseils des Éclaireuses Beauté. Bref, vous vous sentez plus prête que jamais. 

Pourtant, il y a encore un hic : vos cuisses peuplées d'irréductibles vergetures, qui résistent encore et toujours à l'envahisseur... Quelle plaie !

Pas de panique ! 

Nous vous avons trouvé une solution miracle pour enfin vous débarrasser de ces vilaines zébrures et ce, sans le moindre effort. Il s'agit d'une technique appelée dermopigmentation (médicale), comprenez une sorte de tatouage - médical ! 

On vous voit déjà froncer les sourcils : "tatouage", "médical"... Mouais, pas convaincue. Laissez-nous quelques minutes le temps de vous expliquer tout ça et vous pourrez vous faire votre propre avis. 

On dit merci qui ? 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 
1 - Qu'est-ce que c'est ? 
Source : WeHeartIt

Les raisons de ces vergetures sont multiples et variées : prise de poids, grossesse, croissance, qualité de la peau, hormones... Tout est prétexte à accueillir ces malvenues. Une solution : la dermopigmentation. Des dermographes artistes s'attellent à la tâche en agissant directement sur les zébrures. Plus qu'un simple camouflage, le but est, avant tout, de les faire disparaître. 

 

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations

2 - Comment ça marche ? 
Source : WeHeartIt

Il s'agit simplement d'allier des pigments couleur chair à des soins qui stimulent le collagène et l’élastine de vos vergetures et donc de les diminuer visiblement. Ainsi, la carnation de votre peau est homogénéisée et les vergetures volatilisées. 

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

3 - Où le faire ? 
Source : WeHeartIt

Cette technique n'est, pour l'instant, pas très réputée. Elle se pratique notamment à Paris, dans un cabinet que vous pourrez contacter ici. Nous, en tout cas, on a déjà pris rendez-vous ! 

 

Photo de couverture : ©WeHeartIt