Et oui mesdames, si ce que vous mettez dans votre assiette est décisif en termes de prise/perte de poids, il y a d'autres facteurs à prendre en compte. 

Notamment l'horaire auquel vous prenez vos repas, et plus particulièrement, le dîner. Il a été prouvé qu'après 20h, l'organisme ralentit. Question de logique : vous vous dépensez moins, ce qui se répercute donc directement sur la digestion. 

Passé cet horaire-là, votre corps amasse donc les calories et les garde en stock.

C'est donc sur cette constante que le docteur Patricia Lopez-Legarrea de l'Université Autonome du Chili, a décidé de réaliser une étude sur un échantillon de 5 500 participants. 

Malgré une alimentation exactement similaire, les femmes dînant plus tôt que les autres affichent un indice de masse corporelle inférieur d'1 point, ce qui représente tout de même 3 kilos pour une femme d'1m65. 

Le résultat est donc sans appel : le fait de dîner avant 20h permet de contourner une prise de poids inutile. 

La faute à notre horloge biologique qui habitue notre corps à des tranches horaires précises et qui régule finalement la tolérance au glucose. Les dîne-tôt arborent donc une taille plus fine d'environ 5 cm de moins que les autres. 

Bon, modérons tout de même nos propos, ça n'est pas ce qui vous dessinera une silhouette svelte et musclée, mais quand même : un petit coup de pouce, ça peut toujours faire plaisir.

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

Source : Giphy

 

 

Photo de couverture : ©WeHeartIt