C'est bien connu : ''il ne faut pas qu'on s'attache et qu'on s'empoisonne'', vous devinerez certainement la suite ! Sûrement une question d’habitude, mais on a tendance à s’accrocher à tout prix à des objets, comme à notre petite peluche tout abîmée, mais que l'on ne jetterait pour rien au monde, ou encore à des personnes. Ce qui expliquerait notre fâcheuse manie à ne pas lâcher prise. Mais pourquoi cherche-t-on à rester si cela fait mal ?

Vivre avec ce besoin quasi ''indispensable'' peut finalement être un véritable coup de massue pour le moral et réduire notre bonheur. S’accrocher à quelqu’un ou à une idée serait un peu notre cocon, cela procurerait un sentiment de sécurité face à l’inconnu, à la peur du nouveau. Et si c'était rassurant et une prison dorée en même temps ? On vous le montre en 4 points !

Enjoy

Les Éclaireuses

 

1. La nostalgie

-

S’accrocher au passé n’est parfois pas la meilleure chose à faire. Même si elle nous inspire, nous rappelle de bons moments en nous mettant du baume coeur, la nostalgie n’est pas toujours bonne à prendre. Elle a la capacité à nous plonger dans de sombres périodes, de mauvais souvenirs et à générer de la souffrance. Alors, pourquoi souffrir au lieu d'avancer ? Sortez, entourez-vous de vos amis et avancez sans vous retourner.

 

2. Des besoins parfois inventés

-

Réfléchissez à vos besoins. Pensez-vous avoir besoin d’une chose qui, si elle n’était pas là, changerait votre vie ? S’accrocher farouchement à quelque chose ou à quelqu’un pourrait être néfaste puisque l’on pense de façon erronée. On va associer notre bonheur à cette chose ou personne extérieure, comme si on en dépendait.

 

3. Rien n'est permanent 

-

Pourquoi s’accrocher alors que tout change ? Rien n’est permanent. Alors, au lieu de rester dans sa petite zone de confort, autorisez-vous à lâcher prise et à vivre le moment présent. Nous évoluons toutes d’une manière ou d’une autre. Si rester accrochée vous fait stagner et vous empêche de vous épanouir, que ce soit pro ou personnel, vous savez ce qu’il reste à faire.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Just let it go

-

Plus facile à dire qu’à faire, il y a toujours notre petit conscient qui nous dit ''Non, ne lâche rien, persiste’'. Difficile de s’en défaire, mais lâcher prise ne signifie pas perdre son objectif. Bien au contraire, voyez cela comme une stratégie pour atteindre votre but. C’est un petit détour sympathique que vous ferez sur votre chemin, tout en gardant les yeux fixés sur votre goal.