Il y a quelque chose d'à la fois adorable et déchirant chez un chien de police qui échoue à l'entraînement. Alors que de nombreux chiens d'assistance obtiennent leur diplôme et poursuivent leur carrière avec succès, certains échouent à cause de leur nervosité, de leur manque de motivation ou d'une personnalité qui ne convient pas.

Pour beaucoup, la raison de l'échec peut même être liée à un tempérament trop "gentil". En 2017, la BBC racontait qu'un chiot australien s'était fait renvoyer parce qu'il était trop amical envers les suspects, car il adorait accueillir les étrangers. Heureusement, il a ensuite rejoint le siège du gouvernement en tant que chien officiel de procureur, un travail qui lui va bien mieux que celui des premières lignes !

C'est ainsi qu'aux États-Unis, un programme spécial adoption a été mis en place et plein de bébés labradors, retrievers, ou bergers allemands sont disponibles à l'adoption, car bien plus intéressés par le fait de détecter des câlins potentiels que la présence de drogues. En somme, une fin heureuse pour ces petits toutous qui ont fait de leur mieux. À quand en France ?

Enjoy,

Les Éclaireuses 

 

-

-