Donc, si on résume bien, alors que vous vous promeniez tranquillement, un crétin vous est rentré dedans, ce qui vous a projetée dans un fast food, vous avez ensuite dérapé sur le sol mouillé de l'entrée et vous avez atterri sur une banquette devant un cheeseburger... Hum. Ou peut-être que vous êtes tombée la tête la première dans un tonneau la bouche grande ouverte et après avoir pris une bonne cuite, tout ce qui était frit semblait être une excellente idée. Tout ça pour dire qu'il existe de nombreuses façons de tomber dans les pièges de la mauvaise alimentation, mais une fois, voire trois fois, non, car ça ne doit pas devenir une habitude.

Non seulement vous allez développer une addiction aux fast-foods, qui vont donc faire partie de votre alimentation, mais vous allez prendre du poids, vous sentir fatiguée, mal dormir... Vos organes vont ingérer plein de graisses saturées... Non, ça ne doit vraiment pas être une habitude ! Alors vous allez balayer d'un revers de la main cette horrible citation "Foutue pour foutue, autant aller jusqu'au bout" et suivre ces quelques conseils pour minimiser les dégâts et vous remettre sur la bonne voie.

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. Ne vous condamnez pas

-

On ne vous le dira que trop peu, ne laissez pas un mauvais repas ou un grignotage intensif vous bloquer dans une spirale infernale ! Reprenez le contrôle de vous-même (et de ce que vous mettez dans votre bouche) en acceptant que ce qui est fait est fait et en faisant des choix judicieux.

 

2. Hydratez-vous !

-

L'idéal est de boire du thé vert, pour donner à votre corps les munitions dont il a besoin pour surmonter les déchets indésirables que vous venez de manger. Buvez beaucoup beaucoup d'eau et donnez-vous au moins 3-4 heures avant de manger quoi que ce soit, afin que votre système interne puisse se concentrer sur sa digestion.

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations
 

3. Bougez-vous !

-

Netflix, ce sera pour plus tard ! Allez donc faire une marche rapide ou, mieux encore, allez à la salle de gym. Vous vous sentirez mieux dans votre peau et l'air frais vous éclaircira la tête. Mieux vaut avoir une journée active que prostrée dans son canapé quand on mange mal. 

 

4. Intellectualisez votre alimentation

-

Pourquoi avoir mangé aussi gras, aujourd'hui particulièrement ? Était-ce l'ennui, une situation stressante, un régime trop restrictif ou un appel contrariant de votre mère ? Beaucoup de spécialistes ont déclaré que le ventre était notre deuxième cerveau, alors réfléchissez avec. Non seulement cela vous aidera à sortir de cette dynamique, mais peut-être aussi à comprendre la présence d'un mal-être.

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

 

5. Mettez-vous au vert

-

C'est vraiment la solution ultime. Ne buvez pas de jus vert juste après avoir mal mangé, attendez plutôt le lendemain et commencez votre journée avec un jus, voire même plusieurs jus verts, jusqu'au début de l'après-midi et renoncez à la nourriture jusqu'à tard dans l'après-midi. Cela donnera à votre corps un peu de temps pour se régénérer.

 

6. Déstressez !

-

Si vous savez que vous allez être tentée de trop manger, prenez le contrôle de la situation. Dites-vous : d'accord, j'adore les pâtes de ce restaurant, je vais donc m'assurer d'avoir mon jus vert ce matin-là, de manger une grande salade riche en nutriments pour le déjeuner et de commencer mon dîner avec une petite salade et de demander une petite portion de pâtes. Profitez-en et vous vous sentirez bien parce que vous l'avez planifié. Ce n’est en aucun cas hors de contrôle. N'oubliez pas que la vie est trop courte pour être constamment stressée par ce que vous mangez. Prenez le contrôle, comprenez vos décisions et amusez-vous !