On vante les bienfaits du jeûne, mais toutes les raisons sont bonnes pour ne pas franchir le pas. Horaires à rallonge, manque de volonté… Ce n’est jamais le moment opportun pour se dire 'je ne mange pas'. Pourtant, il existe des solutions à portée de main qui auront le même impact positif sur le corps et l’esprit.

Si vous ne connaissez pas encore la méthode du 'jeûne intermittent', vous aurez sûrement envie de vous lancer quand vous constaterez à quel point cette technique n’est pas contraignante. Elle consiste à manger sur une période de 8 heures et jeûner pendant 16 heures. Tous les choix sont possibles quant à la période d’abstinence, ce qui permet de s’adapter à son propre rythme : du déjeuner au petit-déjeuner le lendemain ou après le diner et jusqu’au déjeuner du lendemain. Histoire de vous motiver dès votre prochain créneau, nous en avons répertorié les 6 vertus principales. Pas encore prête à sauter le pas ? Lisez cet article et le jeûne intermittent deviendra votre nouvel allié santé.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Le jeûne intermittent est sans risque

-

Tout le monde a déjà sauté un repas et n’en est pas mort pour autant. L’avantage dans le jeûne intermittent 8/16 c’est qu’il n’est pas nécessaire d’être suivie médicalement. Vous pouvez le pratiquer quand vous le sentez, tous les jours si vous en ressentez le besoin, tous les deux jours si vous tenez à garder l’un de vos repas préférés.

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2. Facile à réaliser

-

Pour la plupart des Français, le petit-déjeuner n’est pas une priorité. Par manque de temps ou parce qu’il peut être difficile à avaler,  le premier repas de la journée est souvent négligé. Si vous êtes pareille, vous n’aurez qu’à supprimer la collation de 11h, quitte à prendre deux cafés à la place et le 'lunch time' arrivera vite. Si vous éprouvez davantage de difficulté à supprimer le 'repas le plus important de la journée', essayez de ne pas manger le soir. En période de forte chaleur, cette solution est plus favorable, car les hautes températures perturbent l’appétit. Plus la journée avance, moins on a faim. Normal, il fait plus frais le matin. 

 

3. Purifiant pour l’organisme

-

Ce type de jeûne, peu violent pour l’organisme, procure une vraie sensation de bien-être. On se sent plus légère, plus positive et pleine d’énergie. En jeûnant de temps à autre, le corps se libère de ses impuretés et on effectue une 'detox' dont on perçoit instantanément les bénéfices. En l’empêchant d’accumuler les toxines, notre corps sait nous remercier. La nature est bien faite, cette initiative nous le prouve une fois de plus. 

 

4. Bon pour la ligne

-

Au bout de quelque temps, le métabolisme s’en voit renforcé, car les graisses stockées dans l’organisme vont devenir la priorité à éliminer. Non seulement le ventre s’aplatit à vue d’œil et le surplus de graisses, notamment sur les cuisses ou les fesses, disparait progressivement. Certaines femmes ont même perdu jusqu’à 4 kilos ! Mêlé à des activités physiques douces et régulières telles que le yoga ou le Pilates, le jeûne intermittent est votre partenaire minceur.

 

5. Addictif

-

Bon, quand on y a goûté, on ne peut plus s’en passer. Avec tous les bienfaits que ça procure, il est normal qu’on se sente vite encombrée de mauvaises graisses quand on reprend un rythme normal. N’en faites pas non plus votre nouveau mode de vie, car manger trois repas par jour demeure la meilleure façon de garder la forme. Alterner les périodes d’abstinence reste néanmoins une nouvelle façon de découvrir le bien-être intérieur. Qu’il est bon de renouer avec notre corps et de lui alléger la charge de temps à autre !

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

6. Satisfaisant

- 

Cette méthode reste une sorte de « défi » que l’on se lance soi-même (essayer à plusieurs est encore plus motivant) et, comme dans tout challenge, aller au bout de notre volonté suffit à nous rendre heureuses. La satisfaction est optimale quand le résultat correspond à nos attentes. Il est toujours intéressant de se mettre à l’épreuve pour voir ce que l’on vaut vraiment, si l’on sait arriver à ses fins.