Comment faire pour que notre couple soit le plus parfait possible ? Complémentaire, similaire… on ne sait jamais vraiment quoi préférer. Rien de surprenant, car un duo amoureux doit avant tout faire preuve de souplesse et d’ouverture. Viennent ensuite les deux aspects évoqués précédemment, qui peuvent tout à fait aller ensemble.

Les similitudes contribuent à « l’effet-miroir » ou le fait de se retrouver en l’autre, ce qui procure un sentiment de sécurité. Les fameux « points communs » rassurent et créent une proximité naturelle, au même titre qu’il ne faut pas négliger la complémentarité, dans le sens où deux êtres opposés peuvent tout à fait se compléter malgré leurs divergences.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Les similitudes ou quand la proximité saute aux yeux

-

Des coïncidences vous rapprochent dès le premier jour. Goûts musicaux, culinaires, relations en commun… Aussitôt un lien se crée et le charme opère. Points communs riment avec complicité et laissent place une communication plus poussée, moins superficielle. C’est tout simplement l’idée qui émane du fameux proverbe : « Être sur la même longueur d’onde ». Comment résister à son semblable ? Cela permet d’en apprendre davantage sur soi en se calquant sur les faits et gestes de l’autre, à travers lesquels on se reconnait. Une proximité de la sorte donne forcément envie d’explorer en profondeur ce chemin vers l’entente parfaite. Vous constaterez très vite les limites de cette attirance, basée sur l’autre soi.

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2. La complémentarité : quand la différence rapproche

-

Rappelons que la complémentarité dans un couple désigne la combinaison de deux personnalités, en tout point opposées, mais dont les divergences créent une fusion idéale. Autrement dit, les différences de l’homme et de la femme peuvent parfois donner lieu à l’entente parfaite. On peut être timide dans la vie de tous les jours, au point de ne pas se sentir à l’aise dans certaines situations et trouver en l’autre cette part d’aisance qui nous manque. Les gens sont parfois attirés par ce qui ne leur est pas familier et vivent la différence comme une richesse. Cela génère curiosité et ouverture d’esprit, l’occasion rêvée de découvrir de nouveaux horizons sentimentaux.  

 

3. Ouverture et souplesse : principaux facteurs de complicité
-

L’ouverture correspond à la volonté de s’élargir à d’autres sentiments amoureux, à accueillir tout ce qui peut renforcer les liens affectifs. Légèreté, communication ou écoute ne sont pas des sacrifices, mais bien la clé d’une union durable et saine.                                                                           Souplesse rime avec tolérance et acceptation. En d’autres termes, pour que tout se passe bien dans une relation, chacun doit y mettre du sien pour respecter sa moitié. Similitude et complémentarité ne font pas tout, tout entre en compte. Certains compromis sont essentiels dans la vie à deux.  

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

4. Trop de points communs tuent le couple

-

D’après une étude menée par l’Université du Kansas, auprès de 1523 couples, pas moins de 86% d’entre eux pensent qu’il vaut mieux vivre avec son semblable. D’après eux, les ressemblances garantissent la durée de vie d’un couple. Une deuxième étude de l’université du Michigan a abouti à la même conclusion. Ce qui revient le plus souvent, c’est qu’il existe des accords sur la personnalité, les valeurs, les attitudes, les activités récréatives, la consommation d’alcool et l’utilisation de la technologie.

Toutefois, chercher son double peut satisfaire un temps, mais une personnalité évolue en fonction des expériences vécues et si jamais les différences s’accentuent trop brutalement, ces dernières peuvent être mal reçues par l’autre, qui s’est imaginé vivre avec son clone pour une vie entière.