Spasfon, Doliprane, Smecta, Xanax, Lexomil… à chaque problème son cachet ! Et quand on commence à copiner avec la pharmacienne, on se dit qu’on y a peut-être pris un peu trop goût…

Et puis un jour il y a notre copine super healthy, sorte de gourou du bien-être qui aime autant sa Biocoop qu’on adore Monoprix et connaît déjà tous les secrets des plantes médicinales, qui nous a expliqué qu’il y avait d’autres moyens de soigner nos petits bobos du quotidien, notamment avec l’aromathérapie. L’aroma quoi ? L’aromathérapie ! Une médecine traditionnelle basée sur les huiles essentielles.

N’écoutant que notre courage, on s’est donc rendu à la pharmacie, bien décidée à trouver le remède miracle pour notre prochaine angine. Mais on a vite déchanté en constatant que notre copine pharmacienne s’y connaissait bien mieux en pastilles pour la gorge goût pomme/pêche/poire/abricot. Alors on s’est retrouvé à errer sur Internet mais on a vite été submergée par la quantité d’infos. 

Si vous êtes de celle pour qui les plantes restent une énigme, ne vous inquiétez pas ! Les Éclaireuses sont là pour vous aider à y voir plus clair et vous présenter les 10 huiles essentielles à toujours avoir sous la main pour se soigner au naturel.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

ATTENTION ! avant de commencer :

- bien qu’elles soient naturelles, les huiles essentielles ne sont pas anodines car extrêmement puissantes
- il est impératif de faire un test d’allergie avant toute utilisation : une goutte dans le creux du coude, on attend 24h et on voit ce qui se passe
- la plupart des HE sont déconseillées aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 3 ans
- toujours bien se renseigner avant utilisation

 

1. L’huile essentielle de lavande
Source: Pinterest

Il existe deux types de lavandes : la lavande fine et la lavande aspic. Et leurs vertus se complètent à merveille.

- L’huile essentielle de lavande fine

Elle est super quand on veut calmer ses nerfs en pelote ou qu’on est sujet aux insomnies et aux angoisses qui nous donnent des palpitations, des nausées ou des migraines. Dans ce cas, on se masse le plexus solaire avec 2 gouttes d’HE ou on s’en met une goutte au ceux des poignets pour la respirer. On peut aussi la diffuser dans l’air ou en verser 10 gouttes dans son bain.

Elle est aussi recommandée en cas de crampe ou de courbatures car c’est un excellent décontractant musculaire et  anti-inflammatoire. Il suffit de masser directement son muscle endolori avec quelques gouttes.

- L’huile essentielle de lavande aspic

Si on l’aime tant c’est surtout pour son pouvoir cicatrisant et antiseptique exceptionnel qui lui permet d’agir en cas de piqûres d’insectes, de brûlure (y compris les coups de soleil) et de cicatrices dues notamment à notre chère acné. On l’utilise en appliquant localement 1 à 2 gouttes d’HE. Pour des zones plus étendues, on la mélange avec une huile végétale.

2. L’huile essentielle de tea tree (arbre à thé)
Source: Pinterest

Si vous avez de l’acné, vous n’avez pas pu passer à côté du tea tree ! Grâce à son fort pouvoir antibactérien et anti-inflammatoire, il est génial pour dégommer les boutons sur lesquels on en applique une goutte plusieurs fois par jours. On peut aussi en ajouter dans nos masques pour purifier la peau.

Comme il est antibactérien et antiviral, il fait aussi des merveilles en cas d’angine, rhino et autres joies de l’hiver. Pour ça, on en prend 1 ou 2 gouttes dans une cuillère de miel ou une tisane au miel 4 fois par jour pendant au moins 3 jours. Par contre, on vous prévient, c’est pas bon !

3. L’huile essentielle de ravintsara
Source: Pinterest

Alors elle c’est un peu notre best friend de l’hiver. Elle stimule notre système immunitaire paresseux et elle est antivirale. Du coup, dès qu’un problème se présente, nez qui coule, état grippal ou gorge qui gratouille, une goutte sur un sucre et ça repart ! (attention : ne jamais l’ingérer pure)

En cas de bronchite ou de difficulté respiratoire, on peut aussi en mettre 2 gouttes sur les poignets et respirer profondément.

4. L’huile essentielle d’eucalyptus radié
Source: Pinterest

Si les koalas aiment tant l’eucalyptus c’est qu’il y a une bonne raison ! Cette huile essentielle est top pour vaincre la toux, le rhume, l’otite et autres affections respiratoires car elle est expectorante. En diffusion, elle purifie l’air et facilite la respiration.

Pour encore plus d’efficacité, on en met 2 ou 3 gouttes dans un récipient d’eau bouillante et on inhale, la tête sous une serviette. Et on peut aussi la mélanger à une huile végétale et se masser la poitrine et le haut du dos.

En cas de bronchite, elle est encore plus efficace couplée à l’HE de ravintsara et en cas de rhume, elle fait merveille avec l’HE de menthe poivrée (inhalations).

5. L’huile essentielle de camomille romaine
Source: Pinterest

La camomille romaine, c’est l’huile essentielle des stressés par excellence ! En diffusion atmosphérique ou en application (3 gouttes) sur le plexus solaire et le long de la colonne vertébrale, elle calme le stress, les chocs émotionnels et les états de panique et de phobie.

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

6. L’huile essentielle de menthe poivrée
Source: Pinterest

Stimulante du système digestif, nous on l’adore pour calmer la nausée avec 1 à 2 gouttes sous la langue (attention fraîcheur assurée). Ça fonctionne en 2 secondes top chrono et c’est l’alliée absolue pour toutes celles qui ont le mal des transports !

En se massant les tempes avec 2 gouttes, elle permet aussi de calmer la migraine. Et elle est aussi recommandée en massage local pour apaiser la douleur d’un choc (quand ton petit doigt de pied a violemment rencontré ton pied de lit par exemple).

7. L’huile essentielle de bois de rose
Source: Pinterest

Cette huile essentielle est particulièrement conseillée pour soigner les infections ORL et broncho-pulmonaires de bébé. Il faut simplement en masser quelques gouttes sur le thorax et le haut du dos.

Comme elle est antibactérienne, antivirale et antifongique, elle est aussi excellente pour soigner les petits problèmes féminins comme les cystites et les infections gynécologiques. Dans ce cas, on l’utilise pour traiter nos sous-vêtements en mettant quelques gouttes dans le bac à adoucissant.

Et avec quelques gouttes en application locale ou dans un masque, son côté régénérant permet aussi d’atténuer nos vergetures et nos petites cicatrices disgracieuses.

8. L’huile essentielle de basilic tropical
Source: Weheartit

Comme elle est antispasmodique et tonique digestive, c’est l’huile essentielle qu’il nous faut pour toutes les situations anti glamour : ballonnements, flatulences, gastro, crampes intestinales, douleurs menstruelles, etc.

En pratique, on l’utilise en massage du ventre, diluée dans une huile végétale.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

9. L’huile essentielle de géranium rosat
Source: Pinterest

Puissante antifongique, c’est celle qu’il vous faut pour traiter les mycoses. On peut par exemple en mettre quelques gouttes dans le bac à adoucissant de la machine à laver.

Et une petite goutte de cette HE peut aussi permettre d’arrêter les petits saignements et aider la cicatrisation.

10. L’huile essentielle d’hélichryse italienne
Source: Pinterest

Si vous avez des petits soucis de circulation sanguine, l’hélichryse italienne est faite pour vous !

1 goutte 5 fois par jour permet de faire disparaître un vilain bleu, tandis qu’un massage de cette HE diluée dans de l’huile végétale stimule la circulation et améliore les varicosités.

 

Photo de couverture : ©Pinterest