On a beau dire, le running reste le sport idéal pour la santé en général !

On ne compte d’ailleurs plus les bienfaits du running sur notre corps et notre esprit. En plus de permettre de préserver une santé de fer, il renforce indéniablement notre système immunitaire et allonge l’espérance de vie du muscle le plus important de notre corps, le cœur évidemment !

Courir est tout aussi bon pour le mental et ce sport nous offre la possibilité de nous dépasser, ce qui renforce assurément notre confiance en nous.

Si en plus vous êtes une personne stressée par le travail, les responsabilités et plus globalement la vie, et que vous n’êtes pas une habituée de la course à pied, on ne peut que vous conseiller de vous y mettre sans tarder !

Et que vous soyez une adepte ou que vous ayez horreur de ça, on vous glisse 10 astuces à connaître absolument pour apprécier à sa juste valeur le running.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Vous avez de la chance

-

Eh oui, parce qu’on a souvent tendance à l’oublier, mais on a de la chance de pouvoir se tenir debout et d’avancer. Et parce que malheureusement ce n’est pas donné à tout le monde…

Alors, on saisit cette chance, on arrête de râler et on enfile ses baskets !

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2. Le choix de ses baskets

-

Ça peut ne paraître de rien, mais on vous assure que ça change tout !

Alors, ne perdez plus de temps, rendez-vous dans le magasin spécialisé le plus proche de chez vous pour dégoter LA paire qui vous convient à vous et à personne d’autre en fonction de votre démarche.

 

3. Doucement, mais sûrement

-

Vous connaissez sûrement la fable de la fontaine du lièvre et de la tortue ? Rien ne sert de courir, il faut partir à point !

Prendre son temps et démarrer à son rythme pour tenir sur la durée est bien la meilleure façon de s’améliorer efficacement.

 

4. Variez les plaisirs

-

Courir, surtout si vous êtes débutante, peut être éprouvant pour vos articulations et vos muscles, mais également pour vous, d’autant plus si les courbatures ont décidé d’être de la partie.

Dans ce cas, varier les plaisirs en allant faire des longueurs à la piscine ou en montant sur votre plus beau vélo pour profiter de balades champêtres.

 

5. Échauffement d’abord et étirements après

-

Le passage par ces deux étapes est obligé ! D’abord, parce qu’il est important de vivifier votre circulation sanguine, mais aussi pour éviter autant que possible des courbatures longues et pénibles.

Alors, avant la course, on saute sur place et après, on étire chaque muscle pendant qu’ils sont encore chauds et durant au moins 30 secondes !

 

6. Ne perdez pas vos objectifs de vue

-

Imaginez que vous êtes un âne et qu’on vous tend une carotte. C’est plutôt insolite, mais ça a fait ses preuves.

Plus sérieusement, à chaque kilomètre parcouru, pensez à tout ce que cela va vous apporter : ventre plat, fesses de rêves et tête vidée !

 

7. Dormir plus pour courir mieux

-

Effectivement, vous vous rendrez vite compte qu’après une nuit de 5 heures, il vous sera bien plus difficile de fournir des efforts qu’après une vraie bonne nuit de sommeil d’au moins 7, voire 8 heures !

En plus de vous faire kiffer, c’est vos muscles qui seront contents puisque pendant que vous rêvez de l’homme parfait, eux se régénèrent tranquillou.

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

8. Ne faites pas dans la simplicité

-

En d’autres termes, arrêtez de courir en rond autour de chez vous.

Et même si, on vous l’accorde, l’aspect pratico-pratique de faire et refaire le même parcours sans cesse est tentant, ce n’est pourtant pas la meilleure solution. D’une, parce que vous risquez de vous lasser avant d’avoir vraiment essayé et, de deux, parce que le monde n’attend que d’être découvert !

 

9. Préparez-vous

-

Préparez-vous physiquement bien sûr, mais également mentalement. Programmez vos séances de running et ne vous trouvez pas d’excuses au moment venu !

Et pour être sûre de ne pas vous démotiver à la dernière minute, préparez vos petites affaires et placez-les en évidence pour qu’elles agissent comme une sorte de rappel : « eh oh ! On est là ! C’est parti ».

 

10. Tenez un journal

-

On sait que vous adorez les petits carnets et les bullet journal en tout genre, alors pourquoi se priver d'y raconter nos vaillantes aventures de run ?

Marquez-y vos exploits, vos échecs, et gardez à vue d’œil l’évolution de vos prouesses. Il n’y a rien de plus encourageant !