Depuis quelques mois maintenant, un mouvement de libération de la femme est présent sur les réseaux sociaux : vergetures, body positive, acné positive, mais aussi poils font partie de nos différents fils d'actualités !

Cependant, cette volonté de s'afficher plus naturelle que jamais ne convient encore visiblement pas à tout le monde. Et une jeune fille en a fait les frais

Une jeune étudiante espagnole, Ana Calatayud Perez-Manglano, a décidé depuis plusieurs mois d'arrêter de s'épiler les jambes. Non pas par conviction féministe, simplement car elle n'en avait plus envie. Elle a décidé de clairement afficher ce choix sur ses réseaux sociaux afin de montrer l'évolution de sa pilosité. Jusque là, rien de grave !

Mais c'était sans compter les réactions des internautes ! Une avalanche de haine s'est abattue sur elle, lui rappelant qu'une femme devait s'épiler, mais également qu'elle devait avoir une basse estime d'elle et des tendances dépressives pour agir ainsi !

Pleins de commentaires sexistes et insultants qui n'ont cependant pas empêché la demoiselle de continuer ! Elle affirme n'avoir aucun complexe et ne pas avoir honte de ses jambes poilues

Un joli message pour toutes les femmes, avec ou sans poil !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-

-