Cette saison, on a (de toute évidence) eu un gros crush pour la broderie si chère aux yeux de Mamie Georgette.

On l’a vue de partout, sur nos vêtements : baskets et manteaux en sont recouverts et même nos appartements ont fait un bon dans le passé.

Et voilà que cette tendance on l’aime tellement qu’on a du mal à s’en séparer au point de vouloir se la greffer dans la peau, la garder de manière indélébile au fil du temps.

C’est bien le cas de le dire. Les signes de l’infini ou les mots symboliques tatoués dans la nuque ou sur une côte n'ont qu'à  bien se tenir. Car les tatoueurs commencent à avoir de nombreuses demandes du tatouage broderie, tout comme sur Instagram avec le #embroiderytattoo

On se doute que vous vous demandez quand même à quoi ça peut ressembler un « tatouage broderie », parce qu’il faut avouer que comme ça, on a du mal à imaginer. Tout simplement, le dessin défini et choisi par le futur tatoué est réinterprété en petits carrés ou petites croix pour reproduire les points de couture, comme le fil dans la maille, de la broderie.

Et c’est possible avec n’importe quel dessin même si les roses ou les motifs ethniques ont, pour le moment, la cote.

En revanche, on ne sait pas encore si on valide mais on reste persuadées que la tendance, lancée sur Instagram, va prendre toujours plus d'ampleur. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

Photo de couverture : Dinalitun / Instagram