Lorsqu'il s'agit de se faire belle, certaines n'ont pas de temps à perdre... Surtout lorsque le résultat n'est pas à la hauteur de leurs espérances. Quitte à dépasser certaines limites, il arrive que des énergumènes mettent en œuvre des plans quasi machiavéliques, engendrant des conséquences dramatiques.

Vous avez du mal à le concevoir ? Pourtant (et malheureusement), cela arrive très fréquemment. La dernière preuve en date ? Une Malouine, mécontente de la prestation de sa coiffeuse, a failli commettre l'irréparable. Tout commence en mars dernier lorsque cette dernière décide d'ouvertement menacer et harceler sa coiffeuse. Mais elle ne s'en arrête pas là. Bien déterminée à régler ses comptes, elle décide de se rendre au domicile de la jeune femme. Les insultes fusent, le ton monte... La cliente (folle à lier) tente même d'escalader la clôture, quelques crachats en prime. C'est au moment de quitter les lieux que la marginale tente d'écraser la coiffeuse... De la pure folie, cela va s'en dire. 

Interpellée au moment des faits, la cliente du salon a mis beaucoup de temps à retrouver ses esprits. Jugée le 5 février, elle a admis devant la cour de justice être allée un peu trop loin. Finalement condamnée à deux mois de prison avec sursis, elle devra également verser 800 euros à la victime au titre de préjudice moral et rembourser tous ses frais d'avocat !

Un récit digne d'une enquête Pierre Bellemare, qui fait froid dans le dos !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Photo de couverture