OMG ! 

Vous n’allez pas en croire vos yeux ! La mésaventure que l’on s’apprête à vous dévoiler risque de vous faire froid dans le dos, pourtant elle est bien réelle. Cette histoire a fait le tour du web et des réseaux sociaux en peu de temps. 

Jami Ledbetter, 42 ans, est née sans sourcils et était ravie lorsque ses 3 filles lui ont acheté un Groupon à 250 dollars pour une séance de microblading afin de se faire tatouer des sourcils. Jusque là, le cadeau partait d'une bonne attention, pourtant la session de microblading a viré au drame. Vous vous demandez certainement comment cela est possible. La maman s'est retrouvée non pas avec 2 sourcils, mais bel et bien 4 !

La personne qu'elle est allée voir a prétendu maîtriser à la perfection la technique du microblading. Petit rappel : le microblading est une forme de tatouage semi-permanent permettant de réaliser des traits ressemblant à des cheveux en utilisant soit une petite lame, soit une aiguille. La praticienne a en réalité utilisé une solution éclaircissante pigmentaire trop forte pour son type de peau et son poil.

Depuis cette histoire, Jami procède à une série de traitements qui permettront de corriger son problème. 

En plus d'être gênée pour sortir de chez elle avec ses 2 paires de sourcils, la jeune femme s'est même fait larguer par son chéri conduisant à un réel manque de confiance en elle. 

Voici le résultat ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-

-

-