Alors qu’une coach sportive faisait ses courses au Carrefour d’Etampes samedi dernier, elle a subi une véritable humiliation devant les clients et les employés du magasin. Motif : la brassière de sport dont elle était vêtue n’était soi-disant pas appropriée. Trop choquée pour la garder pour elle, Amandine a fait part de son histoire sur Facebook.

« Je sors tout juste de mon boulot pour faire mes courses avant de rentrer. Même les autres client(e)s et certains employés adorables du magasin (dont un que je connais depuis des années) étaient abasourdis, ils ont tenté de discuter avec la responsable qui est restée campée sur sa position », a-t-elle écrit sur le réseau social. 

La jeune femme a ensuite été contactée par les médias pour témoigner de ces absurdités. Au micro de RMC, elle raconte :  « Une responsable vient alors me voir et me dit que la prochaine fois que je viens faire mes courses dans ce magasin, il faudra que je porte une tenue autre, qu'il faudra que je me couvre davantage". Difficile de poursuivre ses achats après une humiliation pareille. La preuve, elle s’est sentie obligée, au moment de passer en caisse, de demander à parler au responsable afin d’obtenir des justifications. Tombant sur l’auteure des propos humiliants, celle-ci lui explique que son habit était « trop dénudé à leur goût… » et que la prochaine fois, ce sera tenue correcte exigée.

Amandine s’indigne. C’est la première fois qu’on lui fait ce reproche depuis le jour où elle a fait ses premières courses ici et cela remonte à des années, en brassière/legging. « C’est ma tenue de travail », a-t-elle précisé. La responsable aurait reçu une plainte d’un client, ce dernier ayant exigé d’elle cette remarque affligeante.   

Enjoy, 

Les Éclaireuses