Oui vous avez bien lu, cet agriculteur a été condamné à verser 8000 euros à ses voisins au motif que ses vaches dégageaient une odeur désagréable, provoquant un "trouble anormal de voisinage". Ce propriétaire d'un élevage bovin était en conflit avec ses voisins depuis 10 ans, et ce bras de fer interminable a enfin été tranché par les juges. 

Les indemnisés, un couple de retraités, ont "subi un trouble anormal du voisinage pendant de nombreuses années" selon la Cour d'appel de Limoges. Une telle décision illustre bien les difficultés qu'ont les ruraux à cohabiter avec les nouveaux venus. 

L'agriculteur ne comprend toujours pas la réaction de ses voisins mais accepte la décision de la justice françaises. "C'est la stupidité poussée à son maximum" a-t-il annoncé auprès du magazine La Montagne. Les juges ont néanmoins constaté que "la concentration des effluves générés par la maturation du foin" générait de fortes odeurs juste à côté de l'habitation voisine.

Aujourd'hui l'agriculteur a mis en place de nouvelles infrastructures afin de mettre fin aux nuisances. D'autres voisins ont essayé d'obtenir gain de cause devant les juges de la Cour d'appel de Limoges. Mais ces derniers les ont déboutés : "Il n'est pas anormal de retrouver dans le corps d'une ferme des déjections animales laissées à l'occasion du déplacement du troupeau".

Les Éclaireuses