L’ouragan Dorian s’abat depuis dimanche sur le nord-ouest des Bahamas au niveau des îles Abacos et détruit tout sur son passage, a annoncé le Centre national américain des ouragans (NHC) en évoquant des « conditions catastrophiques » dans cet archipel des Caraïbes.

D’après les météorologues, Dorian est un véritable monstre de catégorie 5/5 qui égale le record de l’ouragan le plus puissant avant de toucher terre jamais enregistré dans l’Atlantique, un record qui date de 1935.

Des centaines de milliers de personnes ont été évacuées sur la côte sud-est des États-Unis. Les dégâts sont considérables et les habitants terrifiés. Quelques-uns ont pris des risques pour nous faire parvenir les images de ce qui se passe sur place et ça fait froid dans le dos…

Les vidéos postées sur les réseaux sociaux montrent des rues submergées, des rafales de vent très violentes, des pluies torrentielles, des voitures retournées, des arbres arrachés et des maisons totalement détruites pas le cyclone. En somme, un véritable désastre qui laisse derrière lui la désolation.

« Nous sommes face à un ouragan (...) comme nous n'en avons jamais vu dans l'histoire des Bahamas », a déclaré Hubert Minnis, le Premier ministre de ce pays, composé de quelque 700 îlots et accueillant de nombreuses stations balnéaires, situé entre la Floride, Cuba et Haïti. « C’est probablement le jour le plus triste de ma vie », a-t-il ajouté, en larmes.

Les Éclaireuses